À propos de la Confiserie Geldhof

C’est en 1939 qu’Antoine Geldhof (1925-2012), alors âgé de 14 ans, commence à travailler dans une grande confiserie gantoise où le petit-fils de l’inventeur du cuberdon lui révèle la recette de cette friandise datant du 19ème siècle. C’est en 1939 qu’Antoine Geldhof (1925-2012), alors âgé de 14 ans, commence à travailler dans une grande confiserie gantoise où le petit-fils de l’inventeur du cuberdon lui révèle la recette de cette friandise datant du 19ème siècle. Après ses études, Tony Geldhof apprend littéralement toutes les ficelles du métier : depuis le nettoyage des moules jusqu’à gestion de l’entreprise. Et jusqu’à ce jour, c’est lui qui fixe les grandes orientations de la Confiserie Geldhof.

La gomme arabique (sève d’acacia) figure parmi les principaux ingrédients qui entrent dans la fabrication des cuberdons de la Confiserie Geldhof et lorsque, dans les années 80, les pays du Sahel connurent une longue période de sécheresse, une pénurie de gomme arabique menaça la production au sein de l’entreprise. Depuis sa reconnaissance en tant que ‘produit du terroir’, le cuberdon rencontre un véritable engouement. Avec une production de plus de 400 tonnes par an, la Confiserie Geldhof se profile aujourd’hui comme le leader incontesté du marché.